LE TGV: FLEURON DE L’INDUSTRIE FRANÇAISE

La SNCF fête aujourd’hui deux milliards de voyageurs sur ses Trains à Grande Vitesse : une réussite extraordinaire, et comment !

Depuis son lancement en 1981,  le train a désenclavé le pays et est devenu un incontournable des voyageurs français et internationaux. Sur ses quatre axes, avec sa vitesse moyenne de 200 km/h et une vitesse maximale de 320km/h, il a réduit de moitié la durée des voyages à longue distance et a même rendu possible un aller-retour en province dans la journée (Paris/Lyon 2 heures).

Un nouveau type de navetteur est né : celui qui prend le TGV depuis des villes comme Tours, Reims et Vendôme pour aller au travail, tout comme s’il emprunterait  le RER.

Le prototype du TGV a été mû par des turbines à gaz, mais, suite à la crise pétrolière de 1973, on a finalement choisi la traction électrique. Le réseau de lignes nouvelles à grande vitesse s’est étendu sur 2000 kms et les nouvelles lignes vers Strasbourg et Bordeaux vont contribuer à une dimunition continue du trafic aérien français. Le parc de rames de la SNCF est maintenant de l’ordre de 475 unités.

Vous habitez Paris et votre tante habite à Marseille ? Plus de problème. Vous pouvez partir vers 9h le matin et le train vous emmène dare-dare dans le Midi. Vous arrivez juste à temps pour le déjeuner. Vive le TGV !

A TGV train inside Gare Montparnasse in Paris

A TGV train inside Gare Montparnasse in Paris (Photo credit: Wikipedia)

THE TGV : THE JEWEL IN FRANCE’S INDUSTRIAL CROWN

The SNCF (French Railways) are today celebrating the two billionth TGV (high speed train) passenger: what a fantastic success!

Since its launch in 1981, the train has opened up the country and has become a firm favourite with French and international travellers. On its four main routes, with an average speed of 200 km/hour and a maximum speed of 320 km/hour, it’s halved long-distance journey times and has even made it possible to do a return trip to the provinces in one day (Paris/Lyon 2 hours).

A new type of commuter has arrived: someone who catches the TGV from towns such as Tours, Reims and Vendôme to go to work, just as if he were catching the RER (local Paris trains).

The TGV prototype was powered by gas turbines but, following the oil crisis of 1973, it was decided to use electric traction. The network of new high speed lines stretches over 2000 kilometres and the new lines to Strasbourg and Bordeaux will contribute to a further reduction in French internal air traffic. The SNCF’s TGV fleet is now around 475 units.

Do you live in Paris and your aunt in Marseille? It’s no longer a problem. You can leave at around 9 in the morning and the train will take you in double-quick time to the south of France. You’ll be there just in time for lunch. Hurrah for the TGV!

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :