LA GALETTE DES ROIS

Si vous avez été en France pendant le mois de janvier, vous avez sans doute remarqué les galettes des rois en vente dans les boulangeries.

La galette ‘Parisienne’ dégustée dans le nord de la France est une galette de pâte feuilletée quelquefois fourrée de frangipane, fruits, crèmes, chocolat etc. Dans le sud de la France, c’est plutôt une brioche en forme de couronne mais parfois aussi à base de pâte sablée.

Une fève est cachée dans la galette et la tradition veut que celui qui ‘tire’ la tranche qui contient la fève devienne le roi de la journée. De nos jours, si vous achetez une galette des rois, on vous fournira aussi une couronne en papier doré. La fève originale est souvent remplacée par une figurine en porcelaine ou en plastique, représentant l’enfant Jésus. Il y a même des collecteurs de ces objets qui s’appellent des favophiles.

La tradition remonte aux fêtes romaines saturnales où on a désigné un esclave comme roi d’un jour.

Allez-y, goûtez-en, mais si vous avez la chance de recevoir la tranche qui contient la fève, attention à ne pas vous casser une  dent!

Galette des Rois

Galette des Rois (Photo credit: lesteph)

LA GALETTE DES ROIS

If you’ve been in France during January, you’ll doubtless have noticed the ‘king cakes’ on sale in bakeries.

The ‘Parisian’ cake enjoyed in the north of France is a puff pastry cake, sometimes filled with almond paste, fruit, cream, chocolate etc. In the south of France, it’s more of a brioche-type dough in the shape of a crown, but sometimes also a shortcrust pastry.

A bean is hidden in the cake and according to tradition, whoever ‘draws’ the slice containing the bean becomes king for the day. These days, if you buy a king cake, you’ll also be given a golden paper crown. A porcelain or plastic figurine representing the baby Jesus often replaces the original bean. There are even collectors of these objects, known as favophiles.

The tradition goes back to the Roman Saturnalia festival when a slave was designated king for the day.

Go ahead, try one, but if you’re lucky enough to get the slice with the bean in it, be careful not to break a tooth!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :