AMOUR – UN FILM À NE PAS MANQUER

Le nouveau film de Jean-Louis Trintignant, patriarche du théâtre et du cinéma français, vient de sortir. Amour est l’histoire d’un couple octogénaire dont l’amour sera mis à une rude épreuve. Peter Bradshaw, critique de cinéma du Guardian, le décerne de 5 étoiles et parle de tournage intelligent du premier ordre.  Amour a permis à Michael Haneke de décrocher une seconde fois la Palme d’Or au Festival de Cannes 2012.

En près de soixante ans de carrière, Trintignant a joué dans 120 films. Un de ses plus grand succès, le film classique d’art et d’essai Un Homme et une Femme de Claude Lelouch (dont l’indicatif musical ba da ba da da da da da da vous est certainement connu) l’a propulsé en 1966  vers la célébrité. Il a travaillé avec beaucoup des grands metteurs en scène, notamment Chabrol, Rohmer, Truffaut et Bertolucci.

La Cinémathèque Française revient actuellement sur sa carrière de cinéma avec une rétrospective de 44 de ses films. Une de ses meilleures interprétations était celle du juge en retraite dans le film du cinéaste polonais Krzysztof Kieslowski Trois Couleurs : Rouge.

Pour en savoir plus :

http://www.cinematheque.fr/fr/dans-salles/hommages-retrospectives/fiche-cycle/jean-louis-trintignant,469.html

COUVERTURE DU PARIS MATCH N°2867 : JEAN-LOUIS ...

COUVERTURE DU PARIS MATCH N°2867 : JEAN-LOUIS TRINTIGNANT SORT DE L »OMBRE (Photo credit: Patrick Peccatte)

AMOUR – A MUST-SEE FILM

Jean-Louis Trintignant, the grand old man of French theatre and cinema, has a  new film out: Amour. It’s the story of a couple in their eighties whose love is severely tested. Guardian film critic Peter Bradshaw gives it five stars and calls it “intelligent film-making of the highest order”. The film gave Michael Haneke his second Palme d’Or at this year’s Cannes Film Festival.

In his nearly sixty-year career, Trintignant has been in 120 films.One of his biggest hits, Claude Lelouch’s arthouse classsic Un Homme et une Femme (A Man and a Woman)(whose ba da ba da da da da da da theme tune you certainly know) propelled him to fame in 1966. He’s worked with many famous directors, notably Chabrol, Rohmer, Truffaut and Bertolucci.

La Cinémathèque Française is currently looking back at his career with a retrospective of 44 of his films.One of his best performances was in the role of a retired judge in Polish filmmaker Krzysztof Kieslowski’s  Trois Couleurs : Rouge.

For more information :

http://www.cinematheque.fr/fr/dans-salles/hommages-retrospectives/fiche-cycle/jean-louis-trintignant,469.html

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :